English 日本語       Guide de Tokyo - art, culture et sorties

page 1 (1/2) « Description » 2 page suivante

  • Barcelona
    The City of Artistic Miracles

    The essence of Catalan modern art from the modernisme to avant-garde

    8 février – 5 avril 2020
    Tokyo Station Gallery

     
    Barcelone, capitale de la Catalogne en Espagne, a été un important centre d’art et d’architecture.

    Elle a engendré de nombreux talents connus au Japon et dans le monde entier. De nombreuses expositions ont été consacrées à ses grands maîtres catalans, comme Joan Miró et Salvador Dalí, mais peu à l’art catalan dans son ensemble.

    Cette exposition japonaise « Barcelone : la ville des miracles artistiques » met en lumière Barcelone et l’art catalan moderne. Elle couvre une période de 80 ans, des années 1850 à la fin des années 1930.

    Après Nagasaki, Himeji, Sapporo et Shizuoka, Tokyo(la Tokyo Station Gallery, située à la gare JR de Tokyo)sera la dernière étape de cette exposition ambulante.

     

    À propos de « Barcelona : The City of Artistic Miracles »

    La présente exposition de 6 chapitres illustre l’effervescence de la scène artistique de Barcelone à la fin du 19ème siècle. Au cœur de cette ébullition se trouvent des artistes tels que Gaudi, Picasso, Milo et Dali, ou encore Ramon Casas et Santiago Rusiñol.

    Environ 130 exemples d’œuvres variées – peintures, dessins, sculptures, des meubles et bijoux – seront exposés comme un témoignage de la métamorphose de Barcelone depuis la fin du 19ème siècle.

    Les expositions sont principalement prêtées par le Museu Nacional d’Art de Catalunya et d’autres institutions de Barcelone.

    Direction par Akira Kinoshita (prof. Showa Women’s University).

     

    Six chapitres de l’exposition de Barcelone

    * les titres ne sont pas une traduction originale, mais sont donnés pour commodité à nos lecteurs

    I. Expansion urbaine et Exposition universelle de 1888

    Le premier chapitre explore : l’expansion urbaine rapide de Barcelone depuis le plan d’urbanisme de 1859 ; l’Exposition universelle de 1888 ; et la montée de l’identité culturelle catalane.


    II. Cosmopolis – Ombre et lumière

    Lumière : richesse croissante et montée de la bourgeoisie, qui a financé la création de chefs-d’œuvre architecturaux, de Gaudi et de bien d’autres, et de somptueuses œuvres d’art.

    Ombre : disparité sociale et conflits du travail, de plus en plus prononcés

    奇蹟の芸術都市バルセロナ展 東京ステーションギャラリー

    Romà Ribera; De soirée; circa 1894; Museu Nacional d’Art de Catalunya, Barcelona

    奇蹟の芸術都市バルセロナ展 東京ステーションギャラリー

    Antoni Gaudí (design), Casas i Bardés workshop;
    Two-seater Bench from Casa Batlló; circa 1904-1906; Museu Nacional d’Art de Catalunya, Barcelona

    奇蹟の芸術都市バルセロナ展 東京ステーションギャラリー

    Lluís Masriera; Pendant with Flowers; circa 1904; Museu Nacional d’Art de Catalunya, Barcelona

    奇蹟の芸術都市バルセロナ展 東京ステーションギャラリー

    Joaquim Mir and Rigalt, Granell & Cia; Virgin Mary as a Child; 1910 – 1913; Museu Nacional d’Art de Catalunya, Barcelona


    III. Paris et le modernisme

    De la fin du 19ème siècle au début du 20ème siècle, le mouvement « Modernisme », inspiré par de nouveaux courants artistiques en France tels que l’Art Nouveau, a influencé la scène artistique de Barcelone à travers l’architecture, la littérature et l’art.

    奇蹟の芸術都市バルセロナ展 東京ステーションギャラリー

    Santiago Rusiñol; Ramon Casas, Cyclist; 1889; Banco Sabadell Collection


    IV. Els Quatre Gats (« Les quatre chats »)

    Le café « Els Quatre Gats » (inspiré du « Chat Noir » à Paris et ouvert en 1897 par Ramon Casas, Rusiñol et d’autres) est devenu un lieu de rencontre pour les intellectuels et les artistes dont le jeune Picasso.

    奇蹟の芸術都市バルセロナ展 東京ステーションギャラリー

    Ramon Casas; Sombras; 1897; Marc Marti Col・lecció


    V. Noucentisme – la renaissance méditerranéenne

    Au début des années 1900, les artistes se sont tournés vers les traditions catalanes ancrées dans la culture méditerranéenne. Appelé le « Noucentisme » (style dix-neuf cent), la tendance est clairement visible lors de l’Exposition Internationale de Barcelone de 1929.

    奇蹟の芸術都市バルセロナ展 東京ステーションギャラリー

    Xavier Nogués and Ricard Crespo; Glass; 1929; Barcelona Design Museum

    奇蹟の芸術都市バルセロナ展 東京ステーションギャラリー

    Francesc d’Assís Galí; Orquestra Pau Casals; 1931; Museu Nacional d’Art de Catalunya, Barcelona


    VI. L’art d’avant-garde et la guerre civile

    Après Picasso, Milo et Dali se sont aussi rendus à Paris et ont dirigé le surréalisme depuis les années 1920. Pendant ce temps, certains architectes de Barcelone se sont inspirés de Le Corbusier. Puis, en 1936, la guerre civile espagnole éclate.

* Les informations ci-dessus sont celles connues au moment de la publication et sous réserve de modifications.

page 1 « Description » / page 2 « Infos pratiques »

1 2
Share.

Comments are closed.