English 日本語       Guide de Tokyo - art, culture et sorties

Visions 1894 : Redon et Toulouse-Lautrec

0

page 1 (1/2) « Description » 2 page suivante

  • Exposition à l’occasion du 10ème anniversaire du musée
    Visions 1894 : Odilon Redon et
    Henri de Toulouse-Lautrec

    24 octobre 2020 – 17 janvier 2021
    Musée Mitsubishi Ichigokan

     
    Le musée Mitsubishi Ichigokan, situé à Marunouchi près de la gare de Tokyo, célèbre cette année son dixième anniversaire.

    Pour marquer cet événement, le musée spécialisé dans l’art moderne occidental a accueilli toute une série d’expositions spéciales présentant une sélection d’œuvres provenant de sa collection.

    Dernière de cette série commémorative, la prochaine exposition mettra en avant deux artistes français, Odilon Redon et Henri de Toulouse-Lautrec avec l’année 1894 pour fil conducteur liant leurs œuvres et le musée.


    Ce qu’il ne faut pas manquer de l’exposition «1894 Visions »

    Le musée Mitsubishi Ichigokan a ouvert en 2010. Il est niché dans un immeuble qui est la parfaite reproduction du premier immeuble de bureaux de style occidental construit en 1894 et détruit en 1968 à Marunouchi, une partie de la ville située du côté ouest de la gare de Tokyo. .

    Le Japon de la fin du XIXe siècle était passé par un processus rapide et radical de modernisation, ce qui signifiait avant tout à l’époque une occidentalisation du pays.

    1894 Visions ルドン、ロートレック展(三菱一号館美術館)

    The original Mitsubishi Ichigokan building at the time of its completion in 1894

    C’est autour de cette période historique que se construit le thème de l’exposition.

    En France, des artistes tels que Vincent van Gogh (1853-1890), Paul Gauguin (1848-1903) et Henri de Toulouse-Lautrec (1864-1901), expérimentent différents styles artistiques, en partant de l’impressionnisme en vogue dans les années 1870 et 80.

    Odilon Redon (1840-1916), quant à lui, également contemporain de ces artiste, poursuit son style artistique considéré comme une avant-garde du surréalisme.

    1894 Visions ルドン、ロートレック展(三菱一号館美術館)

    Odilon Redon « Dans le rêve », VIII. Vision
    1879, lithograph on paper
    Mitsubishi Ichigokan Museum, Tokyo
    (On display : 24 Oct – 23 Nov)

    1894 Visions ルドン、ロートレック展(三菱一号館美術館)

    Odilon Redon « Hommage à Goya,II » La FLEUR du MARÉCAGE une tête humaine et triste
    1885, lithograph on paper
    Mitsubishi Ichigokan Museum, Tokyo
    (On display: 26 Nov – 17 Jan)

    Il a radicalement changé de style dans sa cinquantaine, passant d’œuvres aux tons sombres imprégnés de symboles aux œuvres plus claires et colorées, avec des pastels et des natures mortes.

    1894 Visions ルドン、ロートレック展(三菱一号館美術館)

    Odilon Redon « Entretien mystique »
    c.1896, oil on canvas
    The Museum of Fine Arts, Gifu

    1894 Visions ルドン、ロートレック展(三菱一号館美術館)

    Odilon Redon « Grand Bouquet »
    1901, pastel on canvas
    Mitsubishi Ichigokan Museum, Tokyo

     

    Dans les années 1890, Toulouse-Lautrec a produit des gravures et des affiches sur l’atmosphère glamour et décadente du Moulin Rouge.

    1894 Visions ルドン、ロートレック展(三菱一号館美術館)

    Henri de Toulouse-Lautrec « Aristide Bruant, dans son cabaret »
    1893, lithograph on paper
    Mitsubishi Ichigokan Museum, Tokyo

    C’était aussi pendant cette période qu’est publiée « L’Estampe originale » (1893 – 95).

    1894 Visions ルドン、ロートレック展(三菱一号館美術館)

    Henri de Toulouse-Lautrec « Couverture pour la première année de L’Estampe originale »
    1893, lithograph on paper
    Mitsubishi Ichigokan Museum, Tokyo

    Les albums d’art de cette publication rassemblent des œuvres d’artistes tels que Toulouse-Lautrec, Redon et Gauguin entre autres.

    Au Japon, Hosui Yamamoto (1850-1906) peint « Urashima » vers 1894.

    L’un de ses professeurs de peinture occidentale, Jean-Léon Gérôme de l’École des Beaux-Arts de Paris, fût également l’enseignant de Redon

    1894 Visions ルドン、ロートレック展(三菱一号館美術館)

    Hosui Yamamoto « Urashima » (Old Japanese Folktale)
    c.1893-95, Oil on canvas
    The Museum of Fine Arts, Gifu

    L’exposition montrera en rotation un total de 140 œuvres sélectionnées dans les collections du musée ou prêtées par le Musée des Beaux-Arts, GIFU (co-organisateur de l’exposition) et des institutions étrangères.

* Les informations ci-dessus sont celles connues au moment de la publication et sous réserve de modifications.

page 1 « Description » / page 2 « Infos pratiques »

1 2
Share.

Comments are closed.