English 日本語       Guide de Tokyo - art, culture et sorties

page 1 (1/2) « Description » 2 page suivante

  • Toshio Suzuki and Studio Ghibli Exhibition

    20 avril – 12 mai 2019
    EDOCCO, sanctuaire de Kanda Myojin

     
    « Miya-san (le réalisateur Miyazaki) dessine des images; moi, je dessine des lettres ».

    Cette exposition met en lumière les textes, ou plutôt les « mots » de Toshio Suzuki, le célèbre producteur du Studio Ghibli et permet de mieux comprendre la richesse et la profondeur de la production du studio d’animation le plus populaire du Japon.

    鈴木敏夫とジブリ展 神田明神文化交流館
    © TS © Studio Ghibli

     

    À propos de l’exposition « Toshio Suzuki et le Studio Ghibli »

    Il y a 40 ans Toshio Suzuki rencontrait pour la première fois le réalisateur Hayao Miyazaki et le regretté réalisateur Isao Takahata. Au cours de leur fantastique voyage, ces hommes ont donné naissance à de nombreux chefs-d’œuvre, de « Nausicaä de la vallée du vent » et « Chihiro », jusqu’ à « Le vent se lève » et « Le Conte de la princesse Kaguya ».

    Toshio Suzuki est devenu la pierre angulaire de tous les succès des blockbusters Ghibli, grâce à sa maitrise des mots et à sa parfaite compréhension des intentions des réalisateurs pour les traduire en mots.

    Que ce soit les titres de films, les copies ou bien d’autres choses encore, les « mots » de Suzuki ont transmis l’essence de chaque œuvre aussi bien à un public large qu’ à tous ceux qui étaient impliqués dans la production, la promotion et la projection d’animations Ghibli.

    鈴木敏夫とジブリ展 神田明神文化交流館
    鈴木敏夫とジブリ展 神田明神文化交流館
    鈴木敏夫とジブリ展 神田明神文化交流館
    © TS © Studio Ghibli

    Cette charmante exposition – en langue japonaise uniquement – révèle certains secrets du Studio Ghibli en retraçant la carrière de Toshio Suzuki à travers ses merveilleuses calligraphies de mots, ses dessins et ses souvenirs.

    Une exposition interactive et très amusante sur Yubaba, un personnage clé du film « Chihiro », aura également lieu.

    L’exposition se tient dans un lieu inhabituel : le complexe culturel « EDOCCO » ouvert récemment dans l’enceinte du sanctuaire shinto de Kanda Myojin.

    Vous pourrez profiter de l’exposition et de son ambiance même sans comprendre le japonais, avec les calligraphies fantastiques de Suzuki et les célèbres caractères d’animations Ghibli. A noter, la prophétie écrite sur chaque billet de fortune (lire plus bas) comporte une traduction en anglais.

     

    鈴木敏夫とジブリ展 神田明神文化交流館
    鈴木敏夫とジブリ展 神田明神文化交流館
    © TS © Studio Ghibli


    Faits saillants de l’exposition Toshio Suzuki et le Studio Ghibli

    ◆ Calligraphies et dessins de Toshio Suzuki

    Les merveilleuses calligraphies de Toshio Suzuki qui remplissent l’espace décrivent des paroles pleines de sagesse et d’esprit, telles que « keizoku wa chikara nari » (signifiant que des efforts continus s’additionnent au pouvoir), et des dialogues de films, comme « S’il vous plaît, laissez-moi travailler ici » de Chihiro. .

    Les écrits, les esquisses, les dessins et les illustrations de Suzuki mettent également en évidence les moments importants de l’histoire de la production cinématographique de Ghibli.

    鈴木敏夫とジブリ展 神田明神文化交流館
    鈴木敏夫とジブリ展 神田明神文化交流館
    © TS © Studio Ghibli


    ◆ Prophéties d’omikuji par Yubaba et Zeniba

    Cette exposition Ghibli à Tokyo ajoute une nouvelle œuvre de 3 mètres de haut présentant les têtes étrangement drôles – ou bizarres – de Yubaba et Zeniba, les vieilles sorcières jumelles du film « Chihiro ».

    Elles vous donneront des paroles de sagesse prophétiques, Yubaba sur l’amour, Zeniba sur la vie en général. Tout comme l’ « omikuji » qui existe dans n’importe quel sanctuaire shinto, choisissez un billet de fortune, en retirant d’abord … l’une des cordes pendantes de la bouche de chaque vieille dame !

    鈴木敏夫とジブリ展 神田明神文化交流館
    © TS © Studio Ghibli


    ◆ Yubaba, un personnage créé d’après Toshio Suzuki?

    C’est une rumeur, mais le producteur Suzuki n’a ni nié ni confirmé que le personnage Yubaba était inspiré de lui. Interrogé sur ce point, il a juste souri lors de la conférence de l’avant-première.

    Yubaba (littéralement, la vieille dame des bains chauds) dirige et gère l’« Aburaya Bathhouse » dans le film « Chihiro ». C’est en réalité une sorcière qui prive Chihiro de son vrai nom lors de son embauche à la maison de bain publique. Sa capacité à contrôler les mots et les noms est la source du pouvoir de Yubaba.

    En comparant Suzuki à Yubaba, elle et sa sœur jumelle transmettraient les écrits de Suzuki sous une forme prophétique. Chaque parole transmet un message de Suzuki, comme « Quoi que ce soit, ce sera » avec son commentaire.

    ◆ Expositions « Instagrammable »

    Il est autorisé de photographier quatre expositions, dont la prophétie de Yubaba et Zeniba et le modèle de l’Aburaya Bathhouse.

    鈴木敏夫とジブリ展 神田明神文化交流館
    Aburaya Bathhouse model © TS © Studio Ghibli


    ◆ Souvenirs Ghibli

    Dans le kiosque à la sortie, vous pourrez vous offrir, en guise de souvenirs de l’exposition, une poupée kokeshi de Yubaba, un t-shirt de Yubaba ou encore bien d’autres articles en édition limitée, conçus par Toshio Suzuki.

    鈴木敏夫とジブリ展 神田明神文化交流館
    © TS © Studio Ghibli

    ◆ En imaginant des films de Ghibli

    À « Masu Masu », café situé au rez-de-chaussée de l’EDOCCO », quatre menus sont disponibles pour rappeler des films de Ghilbli. Par exemple, « Tonari-no-kakigori » est une glace finement pilée, pour imaginer la forêt de Tonari-no-Totoro (« Mon voisin Totoro »).

    鈴木敏夫とジブリ展 神田明神文化交流館

* Les informations ci-dessus sont celles connues au moment de la publication et sous réserve de modifications.

page 1 « Description » / page 2 « Infos pratiques »

1 2
Share.

Comments are closed.