English 日本語       Guide de Tokyo - art, culture et sorties

Super lune d’automne

27 – 28 septembre 2015

Autrefois, « la contemplation de la lune »(お月見 o-tsukimi)était l’occasion de sentir la toute proche venue de l’automne, en écoutant le chœur des grillons et en profitant de la fraîche brise qui caresse doucement les herbes.

Aujourd’hui, l’été étant devenu plus long et plus chaud en raison du réchauffement climatique, cette agréable combinaison peut être compromise. D’autant plus que la date de la lune de la mi-automne change d’une année à l’autre et arrive avant voire après l’équinoxe. Cette année, elle arrivera vers la fin du mois de septembre : on aura donc peut-être la chance de vraiment sentir l’arrivée de l’automne.

Qu’importe. Célébrer la transition des saisons de manière traditionnelle n’est pas si mal. L’o-tsukimi du jūgoya (十五夜, la quinzième nuit de le huitième mois selon le calendrier luni-solaire traditionnel japonais), qui tombe cette année le 27 septembre, offre non seulement la possibilité d’admirer la lune bien ronde et toute dorée mais permet aussi de réaliser une bonne action de grâce à l’égard des récoltes. A cette occasion, les gens confectionnent chez eux des offrandes à la Lune, telles les « dango » (sorte de boulettes sucrées à base de farine de riz ou d’autres grains), de légumes et de plantes d’automne, notamment le susuki, qui est une longue herbe argentée.

Vous pouvez aussi célébrer cette nuit particulière dans un jardin japonais, un musée d’art contemporain ou même dans un « onsen » (source thermale) sur fond de concert de musique traditionnelle ou de manifestations plus contemporaines. Quant à la nuit suivante, elle est encore plus spéciale, la lune du 28 septembre étant une sorte de maxi pleine-lune. Et pour cause : en 2015 par coïncidence, c’est le moment de l’année où elle est le plus proche de la Terre.

Vous ne pourrez pas célébrer la lune de la mi-automne ? Pas de panique. La treizième nuit du neuvième mois ou jyūsanya (十三夜), le 25 octobre 2015, sera une occasion de vous rattraper en honorant la lune croissante, dans un temple bouddhique ou un sanctuaire shintoïste, au son de musiques traditionnelles.

Où célébrer les nuits spéciales?

  •   Contemplation de la lune au jardin Mukōjima Hyakkaen
    Les 26-28 septembre 2015
  •  

    * Les informations ci-dessus sont celles connues au moment de la publication et sous réserve de modifications.

    Share.

    Comments are closed.