English 日本語       Guide de Tokyo - art, culture et sorties
  • Sanctuaire Shiba Daijingu

    Minato-ku, Tokyo

    Le sanctuaire Shiba Daijingu, situé à proximité du Temple Zōjōji, près de la Station de Hamamatsu-chō et édifié en 1005, est un site populaire où peuvent être célébrés des mariages dans le style japonais traditionnel. Les principales divinités qu’il honore sont Amaterasu-Ōmikami et Toyouké-Bimé, tout comme le grand sanctuaire Isé Jingū dans l’ouest du Japon.

    Bien que petit et maintenant entouré par des bâtiments modernes, ce sanctuaire a toujours joué un rôle important dans la vie locale, non seulement comme lieu de culte mais aussi comme lieu culturel. A l’époque prémoderne, des combats de sumo et des manifestations théâtrales ont été autorisés dans l’enceinte du sanctuaire. Un répertoire de kabuki, le « Mé-gumi no kenka » (la bagarre de la Brigade de pompier «mé»), a été créé sur la base d’un épisode d’affrontement qui s’y est tenu à l’époque d’Édo entre des lutteurs de sumo et les membres de la Brigade de pompiers de ce quartier « Mé-gumi ».

    Ce sanctuaire est également connu pour son festival annuel dara-dara qui se tient pendant une longue période de onze jours en septembre.

  • Nom de lieu Sanctuaire Shiba Daijingū
    (en japonais) 芝大神宮
    Page d’accueil site web (en japonais)
    Téléphone 03-3431-4802
    Dates Toute l’année
    Tarifs Gratuit
    Adresse 1-12-7 Shiba-Daimon, Minato-ku, Tokyo
    Accès
    • 2 min à pied de la station Daimon (Toei Lignes Asakusa et Oedo : la sortie A6)
    • 5 min à pied de la gare de Hamamatsucho (Lignes JR : la sortie Nord; Ligne Tokyo Monorail)

* Les informations ci-dessus sont celles connues au moment de la publication et sous réserve de modifications.

Share.

Comments are closed.