English 日本語       Guide de Tokyo - art, culture et sorties
  • Asakusa Yabusamé

    Parc Sumida de la Ville de Taito
    16 avril 2016

    English 日本語

    Les règles du yabusamé, le tir à l’arc à cheval japonais, ont été codifiées dans le strict respect de l’esprit samouraï et des traditions shintoïstes. Il s’exerce à travers tout le Japon. Durant l’époque d’Edo, au Sanctuaire shintoïste d’Asakusa, on le pratiquait rituellement à l’occasion du Nouvel An. Et si cette tradition a été remise à l’ordre du jour à des fins touristiques, c’est toutefois avec l’exigence technique et la plus grande rigueur que le tir à l’arc se pratique de nouveau à Asakusa.

    La démonstration de yabusamé se tient l’après-midi. Exécutée sur une étroite bande de terre bordant la rivière Sumida, elle est absolument spectaculaire ! Du haut d’un cheval lancé dans un éclatant galop, chaque archer tire trois flèches en direction d’une succession de trois cibles en bois. Les cibles, une fois touchées, se brisent en libérant une magnifique pluie de confettis blancs, pour le plus grand plaisir des spectateurs.

    A ne pas manquer si vous vous rendez à cette manifestation, le « kusajishi » : bien que moins connu, cet évènement, qui se déroule le matin, est lui aussi très intéressant. Les archers enchainent les kata (formes) du kyudo, tir à l’arc japonais, en prenant pour cible une silhouette de cerf réalisée en cuir. Le kusajishi, tout comme le yabusamé, sont précédés d’une procession rituelle des participants en costumes médiévaux très colorés.

    Du fait de la grande popularité de cette manifestation (plus de 20.000 visiteurs attendus…), l’accessibilité de la zone où elle se déroule dépendra de l’état de fluidité (ou de congestion !) de la foule. Le spectacle est visible gratuitement mais si vous voulez en profiter pleinement, mieux vaut acheter (à l’avance, bien sûr !) un billet qui vous permettra d’accéder à un poste d’observation privilégié. Avec ce billet vous seront remis quelques petits souvenirs ainsi qu’un « engui-mato » ou « cible de bon augure », objet en bois ressemblant aux planches utilisées comme cibles de tir. Pensez à profiter de votre statut de touriste et demandez, plutôt qu’un billet normal, un billet « visiteur étranger » : vous bénéficierez alors d’un meilleur emplacement et pourrez vivre l’évènement au plus près des fameuses cibles. Une brochure bilingue (en japonais et anglais) est également disponible.

    Asakusa Yabusame 2016 (article by amuzen)

    Crédit photo: Ville de Taito, Tokyo

    Asakusa Yabusame 2016 (article by amuzen)

    Crédit photo: Ville de Taito, Tokyo

  • Nom de lieu Parc Sumida de la Ville de Taito (Sumida Park in Taito City)
    (en japonais) 隅田公園 特設会場
    Page d’accueil site web
    Téléphone 03-5246-1447 Ville de Taito (section du tourisme)
    Dates 16 avril 2016
    Heures d’ouverture Kusajishi: 11h –
    Yabusame: 13h –
    Tarifs Gratuit
    Remarques  * Restriction d’accès selon la congestion de la foule
    * Utilisation de perche à selfies n’est pas autorisée
    * Sièges spéciaux pour les spectateurs étrangers (achat de billet à l’avance)
    *Annulation en cas d’intempéries
    Adresse Taito-kuritsu Sumida Koen
    1-1 Hanakawado, Taito-ku, Tokyo
    Accès
    • 10 min à pied de la station Asakusa (Toei Ligne Asakusa)


* Les informations ci-dessus sont celles connues au moment de la publication et sous réserve de modifications.

Share.

Comments are closed.